Les artistes de ma famille : 


D'origine Khazar, les Laksine vivent en Géorgie à Tiflis (Tbilissi). Les études supérieures devenant interdites aux jeunes juifs, Charles Laksine, ambitieux pour ses six enfants, vend sa joaillerie pour rejoindre de la famille, les Tzanck, partis à Paris en 1886. Les Laksine s'installent à Montmartre en 1899. Charles, qui devait ouvrir une joaillerie, est délesté de sa fortune. La famille plonge dans la précarité mais la musique, la peinture et les études de Victor, Nadia, David et Georges passent avant la nourriture.


David Laksine "Laxine" sera sculpteur et peintre. Disparu prématurément, ses dessins et peintures montrent qu’il aurait pu partager la gloire des amis de son époque.


Georges Laksine deviendra chirurgien-dentiste mais peint et sculpte quand son métier lui laisse un peu de temps. 


Deux de ses quatre enfants, Danielle et Irène, entreront aux Arts Décoratifs de Nice puis aux Beaux-Arts de Paris.


Irène n’a cessé de peindre depuis son enfance.


Danielle Laksine épouse André Baudot. Elle peint, écrit,  photographie et signe Danielle Baudot Laksine.


Son fils Pascal Baudot fait preuve dès son plus jeune âge d'un talent exceptionnel.